#noelethique2018  ou #çameparle

#noelethique2018 ou #çameparle

Il y a quelques jours, je fus particulièrement interpellée par un post instagram d’ ameliepaspoulainmaispresque concernant “un défi cadeaux de noël réfléchis” sous le #noelethique2018.

L’image de ce post était une petite pyramide des cadeaux éthiques. (Désolée pour la qualité de l’image mais je ne connais pas la provenance de cette pyramide)
 
pyramide du cadeau éthique
 

Pourquoi ce défi #noelethique2018 me parle-t-il ?

Parce que cette réflexion est ce qui m’a amené à créer l’association Rue de Pleine Lune  et m’amènera sous peu, en tout cas je l’espère, à créer mon entreprise Le rêinventoire.

La nécessité de ne pas surconsommer, de consommer mieux, éco-responsable et local, d’éviter d’utiliser du neuf s’ajoutant donc à la longue liste des déchets futurs, de réinventer l’existant…

Cela est devenu pour moi une véritable évidence au fil des années dans de plus en plus de domaines y compris les loisirs créatifs (le piège quand on aime s’essayer à de nouvelles techniques, c’est d’acheter le beau matériel tout neuf ou le dernier tissu trop beau tout juste sorti…)

Et pourtant…

Qui n’est pas entré dans un magasin de déco ou d’accessoires rempli de Made in China pour trouver à tout prix le cadeau de Noël pour celui ou celle pour qui on n’a pas d’idée ? Et bien pas moi.
Mais j’étais de moins en moins à l’aise avec cela et je me suis donc demandé pourquoi.

La réponse était simple

parce que, dans notre société de consommateurs, si entrer dans une boutique pour acheter du neuf est simple, entrer dans une boutique pour acheter éthique est beaucoup plus compliqué. Simplement parce qu’il n’existe pas de magasins d’objets de seconde main sélectionnés ou réinventés. En tout cas, pas suffisamment.
Si cela est compliqué pour moi qui me pose beaucoup de question, qu’en est-il du citoyen qui ne s’en pose pas ?
Même si je réduis et réfléchis ma consommation de tout, j’aime le beau (l’art n’est pas nouveau), la déco et les cadeaux et je suis persuadée que tout cela est possible sans faire plus de mal à notre planète.
Les adeptes du zéro déchet version “minimaliste” me parleront sans doute de plaisirs matériels et futiles. Peut-être, mais humains et pas forcément synonymes de production et consommation à outrance.
J’aime avoir de belles pièces qui durent et dont je ne me lasserai pas (Ne pas être influençable et influencé, c’est peut-être cela la clé) et changer quelques détails, surtout s’ils sont fait de récup’. La seule aberration étant de jeter ces objets…
 

Bref. Je pourrai continuer longtemps ses divagations, euh, questionnements (s’ils vous intéressent, RDV en commentaire ) mais :

l’idée du rêinventoire était née.

 

Où se place Rue de Pleine Lune (ou Le Rêinventoire) dans cette pyramide?

Dès le second niveau et sur plusieurs niveaux !
En fait cette pyramide illustre parfaitement mon idée. (Merci auteur inconnu !)

“Upcycler des objets- Acheter d’occasion (mais sélectionné ou rêinventé) – Fabriquer – Acheter éthique”

C’est exactement ce que je souhaite proposer dans ma (future) boutique :

  • proposer des objets d’occasion ou rêinventés à partir de récup (le plus possible !) ou de matériaux éco-responsables, le tout en France par un artisan
  • proposer la possibilité de surcycler (upcycler) les meubles, objets ou textiles pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de le faire
Donner des souvenirs et du temps

Et oui, même le premier niveau : en mettant en place des ateliers créatifs avec l’idée de partager, de préserver des savoir-faire et de donner l’envie de faire.
 
 
 

Voilà. Vous en savez plus sur ce qui m’a donné envie de commencer cette aventure. Rendre plus accessible cette quête du cadeau ou auto-cadeau éthique et éco-responsable.

 
J’espère pour ma part que je vous ai donné matière à réflexion et l’envie de ne pas vous ruer dans le premier magasin Lambda du coin le 23 décembre. Utilisons #noelethique2018 😉
Pour moi, préparer les fêtes est ce qui fait une grande partie de la magie des fêtes de fin d’année :
penser à ce que vous allez offrir, le fabriquer ou anticiper lors des marchés de créateurs (Attention aux faux créateurs !) ou dans les ressourceries… Bref. Préparer le cadeau parfait partagé ou récup’ !
 

Alors, Bons préparatifs de fêtes (mais non il n’est pas trop tôt !)
et à bientôt !

Cet article a 4 commentaires

  1. Merci pour cet article que je partage entièrement. Ca fait du bien de ne pas se sentir trop seul quand on est dans cette démarche encore trop peu répendue malgré l’urgence. Bon préparatifs (pour noël et pour l’entreprise !)

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire !
      C’est vrai que sur les réseaux sociaux, quand on est abonné à certains groupes ou personnes, on a l’impression que tout le monde a cette réflexion alors que dans la vraie vie… on se sent seul ! Le but de l’asso, pour le moment, c’est bien d’interpeller, faire réfléchir et montrer un autre mode de cadeaux possibles ( peut-être illusoire… je ne sais)
      Bonne journée !

  2. Une période de chômage, il y a une bonne vingtaine d’années, m’a fait changer radicalement de mode de vie dans tous les domaines. Je suis une adepte du fait main, de l’occasion, et de la récup en tous genres, mais ce n’est pas donné à tout le monde car il faut être motivé, être adroit de ses mains et avoir pas mal de temps libre! Par contre je n’offre jamais du home made, car c’est très souvent mal perçu surtout chez les jeunes, donc ma liste de cadeaux est très réduite…

    1. Je me rends bien compte qu’il est difficile de tout faire soit même. Avec le temps, j’ai appris (Et ce n’était pas gagné…) à acheter des objets à des petits créateurs et cela même si je peux le faire moi-même. En plus, ça fait marcher une économie “parallèle” plus juste, plus locale et ça fait directement vivre des gens plutôt qu’enrichir je ne sais quelle action. C’est évidemment plus cher que du “Made in XXX” mais acheter moins et acheter mieux est un de mes adages.:) C’est ce que veux proposer aussi avec Rue de Pleine Lune. Pour les jeunes, c’est compliqué effectivement: peut-être une pochette pour protéger leurs trucs indispensables (consoles, tablettes…)? Je me rabats souvent sur des livres (oui oui neufs…)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

Panier