Des idées pour ranger efficacement ses fils de broderie
Un meuble sur mesure en carton pour ranger ses cartonnettes de fils broderie

Des idées pour ranger efficacement ses fils de broderie

Mais comment ranger ses fils à broder ???

Ca y est ! Vous avez réalisé votre kit broderie Rue de Pleine Lune et vous avez développé une addiction à la broderie.

Alors, joyeusement, vous avez trouvé une jolie boîte en métal et rangé soigneusement vos restants de fils à broder du kit ou vos fils dernièrement achetés.
Oui, vous qui rigolez, là, vous savez.
La boîte est en effet idéale… pour avoir une multitude de noeuds. Un fatras de jolies couleurs qu’ils vous faudra démêler pendant 20 minutes (au moins) chaque fois que vous voudrez brodez.

Vous voici donc confronté au plus gros problème de la brodeuse :

Mais comment ranger tous ces fils ???

ranger ses fils

Qu'est-ce qu'un rangement de fil efficace ?

Avant de nous précipiter, posons-nous les bonnes questions.
Quels critères doit remplir notre futur rangement génial?

1. Les noeuds !!!

Premier critère, évident, essentiel : les fils ne doivent pas s’emmêler.
Ils ne s’abîmeront pas et vous garderez tous vos cheveux avant chaque broderie.

2. Trouver ce que l'on cherche

Oui, on préfère broder que chercher. (Je vous assure que je sais de quoi je parle)

3. L'inspiration

Avoir de beaux fils à broder, de jolis dégradés de couleur c’est bien.
Avoir un rangement qui permet de s’en souvenir c’est mieux.

4. La place

A moins d’avoir un atelier ou un salon (oui, je brode sur le canapé) gigantesque, si ce rangement pouvait ne pas prendre trop de place, cela serait parfait.

Ma solution géniale pour ranger mes fils !

Mais oui ! Vous l’attendez depuis le début de l’article cette solution !
Je vais vous décevoir.
Il n’y a pas UNE solution universelle.
Cela dépendra de la place que vous avez, des boîtes ou des travailleuses que vous possédez mais également de vos habitudes et de vos préférences en matière de techniques de broderie.

VOTRE rangement doit tenir compte des critères énumérés ci-dessus mais doit également VOUS ressembler.

Mais puisque vous insistez, je vais partager avec vous mon rangement génial à moi.


Après des années d’accumulations et d’utilisations, après de fréquentes retrouvailles avec des fils oubliés au fond d’un carton dans une autre pièce, après m’être éparpillée, j’ai enfin élaboré un rangement qui me convient. pour l’instant !

Tout est là !

Sus aux noeuds !

Les cartonnettes !

pour anger des fils de broderie épais

Version récup ici : une vieille boîte en carton en peu épaisse ou, l’idéal, une ancienne pochette à rabats en plastique.

On découpe un rectangle en adaptant la taille aux boîtes qui les contiendront, on le creuse un peu pour l’épaisseur du fil et on fait une ou plusieurs fentes pour y glisser l’extrémité des fils.

 

Et on range ça, dans des boîtes. tout simplement.
Et s’il y a des compartiments, c’est encore mieux: les bobinettes resteront rangées et vous verrez les couleurs au premier coup d’oeil!

 

Ici, j’ai récupéré de vieilles boîtes en plastique spécialement conçues pour les fils à broder (qui rentrent pile dans mes tiroirs de travailleuse) et de vieilles cartonnettes… ça dépasse un peu mais ça fonctionne !

perlé fil broderie rangement
ranger des fils sur cartonnette

Pour les fils de coton mouliné, il existe des cartonnettes spéciales en carton ou en plastique (adaptées aux boîtes spéciales également) que vous trouverez dans les merceries.

Si vous préférez les imprimer vous-même, sur un kraft épais comme sur la photo, vous trouverez une planche toute prête sur ce site .

fils de broderie rangement en carton

Et pour ranger toutes ces échevettes, j’ai réalisé un meuble en carton à tiroirs compartimentés sur mesure. Il rentre exactement entre les pieds de ma travailleuse et me permet de ranger tous mes fils moulinés, métallisés et soies.

J’ai utilisé pour le recouvrir dans un esprit vintage
 des papiers (papier cadeau, patron de broderie et japonais), du cuir et des attaches parisiennes de récup’ ou trouvés en brocante.

Vous pouvez bien évidemment détourner un petit meuble en bois à tiroir du commerce ou une boîte en carton que vous compartimentez : j’ai mis plusieurs idées dans mon tableau Pinterest.

Et le petit trou ? 
Je ne le néglige pas : il me permet de regrouper mes fils moulinés dans un anneau de classeur le temps d’un projet.

fils sur anneau
un projet broderie un panier en osier

Je regroupe les fils d’un même projet dans un petit panier en osier chiné ou un bol en céramique.


Il existe une multitude d’autres modèles, plus jolis que mes cartonnettes récup’, je vous l’accorde, que vous pouvez retrouver sur mon tableau Pinterest ICI

Et sinon ?

Libre à vous d’utiliser d’autres supports pour enrouler vos fils : bâtons de glaces, pinces à linge … Bien rangés dans des boîtes ou exposés dans votre atelier ! (attention à la poussière 😉 )

rangement original pour fil

Et les restes ?

Quand il ne reste que quelques dizaines de centimètres ou que le fil mouliné n’est plus entier, je l’accroche sur une longue carte perforée (comme celle des kits broderie). J’en ai deux : une pour les couleurs chaudes, une pour les froides : on voit toutes les nuances disponibles en un seul coup d’oeil.
Parfait pour éviter le gaspillage et utiliser ses fils jusqu’aux derniers centimètres !

Certains fils fragiles pourront également être rangés de cette façon, pour éviter qu’ils ne gardent les plis de l’enroulage.

cartonnette pour ranger ses restes de fil

Et avec ce système, je range ...

par type de fils

ranger ses fils dans une travailleuse

Contrairement à mes débuts (il y a fort fort longtemps) où je n’utilisais que du coton mouliné pour le point de croix, désormais j’achète, je chine et j’utilise de nombreux types de fils : perlé fin ou épais, coton retors, coton à crocheter, laines à repriser, laines fantaisies, soies, etc, etc.

Les fils sont donc triés par type de fil.
J’utilise les différents tiroirs de ma travailleuse et de mon meuble en carton pour les ranger.
Il me suffit de l’ouvrir pour voir tous mes fils : plus d’oubliés !

par couleurs et nuances

Chaque type de fil est ensuite organisé en trois catégories :
 couleurs froides (bleus, verts) , chaudes (orangés, roses, marrons) et neutres (beiges, gris, blanc et noir). 

Chaque catégorie est rangée par couleur et par nuances (les roses roses ensembles, les roses saumonés etc) du plus clair au plus foncé. 

J’aime regrouper les nuances pour être capable de retrouver rapidement la nuance parfaite pour faire un dégradé en peinture à l’aiguille par exemple.

couleurs froides et métallisés
Les fils moulinés couleurs froides et les métallisés

Et les numéros sur l'étiquette ?

Ils sont très utiles, surtout pour les moulinés. DMC étant la marque la plus courante en France, y compris en brocante, j’inscris ces numéros sur la cartonnette et je les ai rangés à part selon les numéros (en séparant toujours couleurs froides, chaudes) 

En effet, par section, les numéros qui se suivent font un dégradé parfait dans la même teinte.

fils broderie rangés par numéro

Et voilà !

Vous savez tout !
Ce rangement évoluera encore au fil du temps parce que pour moi un bon rangement est d’abord un rangement qui s’adapte aux projets et priorités du moment.

Avez-vous appris des astuces ? En avez-vous à nous partager ? N’hésitez pas à me le dire un commentaire.

Maintenant, que vos fils sont prêts à être utilisés, que votre créativité est éveillée par toutes ces textures et matières, téléchargez et brodez un bout de Nature ! 
Les motifs sont par ici et les PDF avec un véritable cours de broderie par là.

Et si ce n’est pas encore le cas, abonnez-vous aux chroniques de Rue de Pleine Lune (newsletter) pour recevoir un motif de broderie téléchargeable chaque saison.

A bientôt !
Mélissa

La publication a un commentaire

  1. Il Etait Une Fois Dix Doigts

    Ahhh voilà le fameux meuble en carton 🤩👍Superbe ! Et bravo pour cet article très complet et bien écrit 👌

Laisser un commentaire